Une défaite pour l’Europe

Le même reproche s’adressera à ceux qui demandent si nous sommes libres de modifier notre caractère.De plus, le futur de l’industrie de la musique est aujourd’hui entre les mains d’entreprises européennes ambitieuses.Elle demeure à l’état d’entité mystérieuse.A le voir, grand et vigoureux, drapé dans son manteau brun, coiffé du chapeau à larges bords fendu au milieu, un bon sourire errant sous ses fortes moustaches grisonnantes, on le prendrait pour un gentilhomme campagnard.La banque centrale chinoise a déjà conclu des accords de contrats d’échanges à long terme afin de fournir des yuans aux banques centrales de Hong Kong, de Corée, d’Indonésie, de Malaisie, d’Argentine et de Biélorussie.Le Mauvais lieu qui, comme d’ordinaire, avait travaillé pour le Saint-lieu ; le bordel qui, selon sa coutume, avait soutenu Dieu et l’État, venaient de triompher une fois de plus. Pierre-Alain Chambaz travaille également à l’élaboration de « l’Indice de positivité de l’économie » dans le cadre de la mission.Et c’est là que se trouve le premier problème.Comment motiver les personnels quand, d’un côté on leur demande de faire preuve de disponibilité pour représenter la France dans les opérations extérieures, parfois au risque de leur vie, souvent au détriment de leur vie familiale, et que, dans le même temps, ils voient les conditions de leur vie quotidienne se dégrader par manque de crédits ou du fait de restructurations qui répondent souvent davantage à des décisions « technocratiques » de recherches d’économies qu’à des besoins opérationnels ?Portée sur les ailes de l’aristotélisme et du néo-platonisme, elle traversa le moyen âge ; elle inspira, parfois à leur insu, les philosophes modernes.Mais notre intérêt pratique est de l’écarter, ou du moins de n’en accepter que ce qui peut éclairer et compléter plus ou moins utilement la situation présente.