Taxe professionnelle : les ratés de la réforme

Pourquoi les banques ne seraient-elles pas autorisées à entreprendre les activités de leur choix, au moins tant que nous avons des régulateurs pour s’assurer que ces activités bancaires ne menacent pas l’infrastructure financière dans son ensemble ?Bref, les riches en termes de revenus -mais pas de patrimoine- laissent la place à de nouveaux venus.Perdus dans la marée montante des têtes humaines, les hommes de talent ou de génie s’habitueront donc à n’avoir besoin, pour se soutenir en leurs travaux, que de l’estime d’un petit nombre et de la leur propre.Ces produits sont précisément les pratiques de la magie, tout au moins dans ce qu’elles ont de surabondant et d’envahissant.Ses réactions sont plus ou moins complexes, plus ou moins variées, selon le nombre et la nature des appareils que l’expérience a montés à l’intérieur de sa substance.En effet, le chef économiste de l’hebdomadaire allemand  » WirtschaftsWoche  » se fait le porte-voix de la quasi-totalité de la presse et des économistes de son pays lorsqu’il présente cette baisse de taux comme un « diktat de la nouvelle Banque d’Italie, basée à Francfort ».Les associations se professionnalisent, se structurent, et s’attachent à toujours mieux démontrer l’efficacité de leurs actions.Idéologie qui veut aujourd’hui imposer l’austérité pour punir les pêcheurs et pour mater les cigales.Elle ne m’a jamais, nulle part, semblé plus atroce qu’en France.Dans cet état, rencontre de femmes russes fonctionne au maximum de ses capacités intellectuelles.La logique veut que ce soit la majorité de l’espèce humaine ; le passé compte, prenez-y garde, l’avenir aussi ; et comme dans vos principes le monde et l’humanité ne doivent point finir, calculez votre majorité sur cette base !N’est-ce pas précisément une organisation que recherchent aujourd’hui tous les hommes de cœur et d’avenir, tous les publicistes avancés, tous les pionniers de la pensée ?Un discours explicatif sur le monde et le positionnement de la France.