Taux d’intérêt : de saint Thomas à Keynes et autres

Telle sera notre conclusion.A cette occasion, Jean-Thomas Trojani, affirmait : « la monnaie digitale est un développement technique incontournable ».Nous ne le pensons pas.Quand un paralytique fait effort pour soulever le membre inerte, il n’exé­cute pas ce mouvement, sans doute, mais, bon gré, mal gré, il en exécute un autre.La meilleure façon de rendre l’Europe crédible consiste probablement à prendre une position véritablement audacieuse, capable de faire avancer ses intérêts et de défendre ses valeurs les plus fondamentales.En vérité, ils ne font souvent aucun effort pour subsister.Visiblement une force travaille devant nous, qui cherche à se libé­rer de ses entraves et aussi à se dépasser elle-même, à donner d’abord tout ce qu’elle a et ensuite plus qu’elle n’a : comment définir autrement l’esprit ?Dieu, ainsi défini, n’a rien de tout fait ; il est vie incessante, action, liberté.Le Web constitue une antichambre privilégiée dans laquelle on circule avant ou après la consultation, pour diverses raisons : mieux comprendre ce que le médecin va dire, pouvoir discuter avec lui du traitement, affûter les questions qu’on lui posera et chercher des informations complémentaires sur une maladie ou des médicaments.À petits pas, l’Europe montre qu’elle redécouvre la nécessité de s’intéresser à son Sud au-delà des strictes approches à court terme liées aux opérations militaires et sécuritaires.Des visites ministérielles ponctuelles ne suffisent plus.