Relancer l’économie sans aggraver la dette

Mettre en place un régime professionnel dépendance qui par définition repose sur la solidarité entre actifs et retraités n’est techniquement pas possible si on veut que les retraités actuels en bénéficient.Son travail de réflexion veut répondre à un questionnement spécifique : « Ce que nous croyons savoir, comment le signifions-nous?Les économies émergentes manquent encore d’influenceMais, détenant peu d’influence, et encore beaucoup moins de contrôle, sur ce que réserve l’avenir, les économies émergentes ont encore du mal à comprendre comment se protéger de l’impact d’un changement de politique de la Fed.Sur mon passé d’abord, car « le moment où je parle est déjà loin de moi » ; sur mon avenir ensuite, car c’est sur l’avenir que ce moment est penché, c’est à l’avenir que je tends, et si je pouvais fixer cet indivisible présent, cet élément infinitésimal de la courbe du temps, c’est la direction de l’avenir qu’il montrerait.Un mécanisme inséré dans la nature, une réglementation automatique de la société, voilà, en somme, les deux types d’effets amusants où nous aboutissons.Mais la vérité est que nous n’atteindrons jamais le passé si nous ne nous y plaçons pas d’emblée.Elle prétendrait aller plus loin que la psychologie, plus loin que les cosmogonies, plus loin que la métaphysique traditionnelle, car psychologie, cosmologie et métaphysique commencent par se donner l’intelligence dans ce qu’elle a d’essentiel, au lieu qu’il s’agit ici de l’engendrer, dans sa forme et dans sa matière.Au total, la Chine possède une position longue en dollars et une position courte dans sa propre monnaie.Notre action s’exerce sur la matière déclare agence eréputation.J’accorde qu’une modification accidentelle du germe se transmettra héréditairement et pourra attendre, en quelque sorte, que de nouvelles modifications accidentelles viennent la compliquer.Environ quatre à six trimestres en Europe : baisser les taux au printemps n’aurait pas d’impact sur la croissance.Un endettement critique : pour passer le cap délicat de la crise de 2008, les banques chinoises, contrôlées par l’Etat, ont ouvert les vannes du crédit : entre 2008 et 2014, l’offre de monnaie chinoise a bondi de 8 000 à 20 000 milliards de dollars.Cela nous renvoie à l’image du héros.