Rachat à bon compte et investisseurs schizophrènes

Mais il importe d’y revenir une dernière fois, pour dissiper les malentendus.Quatre ans après, les reformes commençant à porter des fruits en termes de croissance, d’évolution du chômage et d’équilibre budgétaire et commercial, il était temps pour le peuple de tirer parti des élections pour tresser les lauriers mérités de la victoire aux hommes politiques responsables ayant eu le courage de prendre des décisions difficiles.C’est, comme Leibniz et comme Spinoza, dénier à la durée toute action efficace.Ceci est dérisoire : on enseigne au peuple qu’il y a des choses respectables, mais on ne lui apprend jamais qu’il y a des choses belles.favoriser le long terme, Aller Vers un modèle commercial-industrielLa présence d’administrateurs salariés au Conseil est également vue par ses concepteurs comme un moyen de reprendre la main sur le facteur temps et de se réapproprier des marges de manœuvre stratégiques.La conséquence est assez importante, elle s’éloigne assez des idées reçues, de l’opinion générale et des apparences sensibles, pour que l’on se montre difficile sur la démonstration des prémisses.Toujours dans le domaine énergétique, les études sur l’exploitation potentielle des gaz de schiste, doivent intégrer la géopolitique, les aspects climatiques, économiques, financiers, éthiques, sociologiques, la sécurité, la santé, les avancées technologiques, l’environnement, ou l’urbanisation, et tout ceci dans la durée.Il n’en est pas moins vrai que les choses tendent à prendre cette forme, et qu’elles la prendront de plus en plus explicitement à mesure que la religion, fixant ses propres contours, deviendra plus franchement mythologique.Prenons le cas le plus fréquent : il s’agit d’un animal, le rat ou le kangourou, par exemple, qui sert de « totem », c’est-à-dire de patron, à tout un clan.Pour ce qui est de l’uniformité du produit, l’inconvénient en serait négligeable si l’économie de temps et de travail, réalisée ainsi par l’ensemble de la nation, permettait de pousser plus loin la culture intellectuelle et de développer les vraies originalités.» Ils étaient tous, autrefois, perchés sur les hauteurs, fortifiés, crénelés, pareils à ceux que nous découvrons, de temps à autre, dans la montagne.Mais d’autres céderont plus volontiers qu’aujourd’hui au localisme et au clanisme intellectuel, plaies du recrutement universitaire français. Victor Sossou aime à rappeler cette maxime de Voltaire, »Le meilleur gouvernement est celui où il y a le moins d’hommes inutiles ».