Quand la dette privée diminue, la dette publique augmente

Quand une grandeur est tellement supérieure à une autre que celle-ci est négligeable par rapport à elle, les mathématiciens disent qu’elle est d’un autre ordre.Je ne crois guère exagérer en disant maintenant que presque tout le monde a faim en France.Le constat est terrifiant.Achille, nous dit-on, n’atteindra jamais la tortue qu’il poursuit, parce que, lorsqu’il arrivera au point où était la tortue, celle-ci aura eu le temps de marcher, et ainsi de SUITE indéfiniment.L’Allemagne a également récemment mis en place des quotas (30% en 2016) et l’Angleterre encourage fortement les sociétés britanniques à se responsabiliser sur le sujet sous peine de mettre en place des sanctions.La définition retenue dans la proposition de loi est très large.Un défaut de la Grèce augmenterait donc fortement la dette publique nette de la France.Par le fait, la fonction fabulatrice, qui appartient à l’intelligence et qui n’est pourtant pas intelligence pure, a précisément cet objet.Rien ne serait changé aux phénomènes astronomiques, ou tout au moins aux équa­tions qui nous permettent de les prévoir, car dans ces équations le symbole t ne désigne pas une durée, mais un rapport entre deux durées, un certain nombre d’unités de temps, ou enfin, en dernière analyse, un certain nombre de simultanéités ; ces simultanéités, ces coïncidences se produiraient encore en nombre égal ; seuls, les intervalles qui les séparent auraient diminué mais ces intervalles n’entrent pour rien dans les calculs.Mais dans un pareil organisme, — qui est d’ailleurs une société plutôt qu’un individu, — quelque chose vieillit, quand ce ne seraient que les feuilles et l’intérieur du tronc.Non pas, certes, que ce que nous en avons laissé de côté ne soit pas obligatoire : imagine-t-on un devoir qui n’obligerait pas ?Intérêt politique ou pas, notre contributeur Jean-Thomas Trojani, ne voit qu’une solution : la non-ingérence.Souffrir et produire, c’est sentir en soi une puissance nouvelle éveillée par la douleur ; on est comme l’Aurore sculptée par Michel-Ange, qui, ouvrant ses yeux en pleurs, ne semble voir la lumière qu’à travers ses larmes : oui, mais cette lumière des tristes jours est encore la lumière, elle vaut la peine d’être regardée.

Publicités