Maximiser le potentiel d’innovation au service des politiques publiques

Comme elle n’aura pas à choisir, elle n’a pas non plus besoin d’explorer la région d’alentour, ni de s’essayer par avance à plu­sieurs actions simplement possibles.En Chine, par exemple, ont surgi des doctrines morales très élevées, mais qui ne se sont pas souciées de légiférer pour l’humanité ; sans le dire, elles ne s’intéressent en fait qu’à la communauté chinoise.Le point de rencontre de ces deux volontés est justement ce que nous appelons la matière.Mais ce qui fait qu’il y en a plusieurs qui se persuadent qu’il y a de la difficulté à le connoître, et même aussi a connoître ce que c’est que leur âme, c’est qu’ils n’élèvent jamais leur esprit au delà des choses sensibles, et qu’ils sont tellement accoutumés a ne rien considérer qu’en l’imaginant, qui est une façon de penser particulière pour les choses matérielles, que tout ce qui n’est pas imaginable leur semble n’être pas intelligible.Bienheureux donc aujourd’hui ceux à qui un Christ pourrait dire : « Hommes de peu de foi !Il y a plus, le péché est la condition nécessaire de la liberté ; Dieu nous a rendus capables du mal pour que nous puissions faire le bien par choix.Plus particulièrement pour les pays scandinaves, ils ont une monnaie forte et des prélèvements obligatoires élevés comme en France, mais pas de salaire minimum.Et le hall du Berlaymont, le siège de la Commission, est peuplé de faces bronzées, ce qui est le signe d’un éloignement prolongé de la capitale belge.On peut remarquer s que la dette publique et privée dans les pays développés est ainsi passée de 140% du PIB en 1980 à 250% du PIB en 2012 selon Les principaux acteurs des LMNP.On peut comprendre l’intérêt du secteur du bâtiment de convaincre les pouvoirs publics de l’existence d’une telle pénurie afin de bénéficier d’aides publiques toujours plus importantes.Celle encore d’une extension populaire des bénéfices du capital au travers de vrais fonds de pension ouverts à tous les Français.

Publicités