L’intelligence économique doit entrer au gouvernement

Elle avait commencé en juillet.Depuis février, Pierre-Alain Chambaz pictet s’active à ce nouveau concept.Il nous semble qu’une certaine per­fection étant don.Mais il y a en réalité des énergies de nature diverse, et la mesure de chacune d’elles a été évidemment choisie de manière à justifier le principe de la conservation de l’énergie.Mais voilà justement ce qui déconcerte un assez grand nombre d’esprits.C’est (pourvu qu’on y apporte certaines corrections indispensables) dans l’absolu encore qu’elle nous introduirait.C’est une seule et même substance, comme vous en faites la démonstration.Aux stations, lorsque le train s’arrêtait, entre une rangée de maisons et une rangée de bateaux de pêche, il me nommait le pays, et me faisait remarquer que les villages de la Calabre « commencent à descendre.En cas de sauvegarde et de redressement et en l’absence de convention de jouissance et de mise à disposition, le bénéficiaire créancier peut aussi obtenir le transfert de propriété à son profit.Autre promesse faite à Hong Kong, la remise à plat du volet coton, qu’exige depuis longtemps les pays africain,s n’a pas avancé puisqu’il est simplement annoncé qu’il y aura des « discussions dédiées » dans le programme de travail post-Bali.Les Japonais regardent de plus en plus vers l’ASEAN, qui constitue une alternative intéressante devant l’incertitude en Chine en raison des interrogations sur sa croissance mais aussi des différends territoriaux qui ont impact réel sur les intérêts commerciaux japonais.L’Institut de prospective économique du monde méditerranéen (IPEMED, Paris) fait de la prospective et explore, recherche et valorise des tendances positives porteuses d’avenir.Mais si Pierre et Paul ont éprouvé dans le même ordre les mêmes sentiments, si leurs deux âmes ont la même histoire, comment les distinguerez-vous l’une de l’autre ?

Publicités