Les produits dérivés, « armes de destruction massive »

D’une relation verticale, linéaire et unilatérale, nous sommes passés à une relation multidimensionnelle. Finalement, cette mise sous condition de ressources en dit long sur l’incapacité de la majorité à analyser la société française et à penser notre modèle social.Elle s’étale, immobile, en surface ; mais elle vit et vibre en profondeur.Du même coup on déclare sa croyance immuable, puisqu’elle est au-dessus de toute discussion.Le désintéressement même n’aura peut-être pas toujours le caractère de nécessité sociale qu’il semble avoir aujourd’hui.Enfin, le développement durable, avec l’homme et sa santé en son coeur, va être la grande cause du XXIe siècle. Annuaire raisonné cite, à titre de comparaison,  le cas de la ville de Paris  qui avait accueilli une étape du Tour de France 2012. Voyez-vous un habitant des Marches prêchant un Calabrais ?Le récent sommet de l’Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique a tenté d’ouvrir un nouveau chapitre de notre longue histoire commune.Puis, miniaturisation et baisse des coûts aidant, ils sont devenus de véritables capteurs de mouvements.Nous croyons que, pour pénétrer jusqu’à l’essence même de la religion et pour comprendre l’histoire de l’humanité, il faudrait se transporter tout de suite, de la religion statique et extérieure dont il a été question jusqu’à présent, à cette religion dynamique, intérieure, dont nous traiterons dans le prochain chapitre.Le mystère répandu sur l’existence de l’univers vient pour une forte part, en effet, de ce que nous voulons que la genèse s’en soit faite d’un seul coup, ou bien alors que toute matière soit éternelle.Pour prendre un exemple simple, rien ne nous empêche aujourd’hui de rattacher le romantisme du dix-neuvième siècle à ce qu’il y avait déjà de romantique chez les classiques.

Publicités