Les politiques n’ont pas le monopole des idées !

Pouvoir qui manquent aux Länder allemands, contraints d’accepter la péréquation adoptée au niveau national.Les litiges commerciaux entre d’un côté la Chine et, d’un autre côté, les États-Unis et l’Europe ont suscité la plus grande attention.Le faible taux d’inflation annuel en Zone Euro, annoncé en fin 2013, fait craindre une incertitude sur le rythme de la reprise économique.Se donner les moyens d’une autonomie de décision ou accepter une dépendance VIS à VIS de l’Otan et des Américains pour les opérations militaires ?Et comme c’est gratuit, « nous leur demandons d’aider quelqu’un d’autre par la suite.Elle devient d’ailleurs de plus en plus difficile à mesure que nous pénétrons plus avant dans les profon­deurs de la conscience.Depuis 2007, en effet, la Belgique n’arrive pas à former un gouvernement stable qui agirait avec un mandat clair, et cette crise a pris une nouvelle dimension avec l’impossibilité de constituer un nouveau gouvernement depuis les dernières élections législatives, il y a maintenant plus de sept mois.Chaque personne dans le monde a un intérêt dans le déroulement des négociations du TTIP et dans leurs les résultats.On peut donc conclure que sur le long terme, seule la rationalisation de la dépense publique, tant au niveau de l’Etat que des collectivités territoriales, semble être de nature à améliorer les grands agrégats macro-économiques et le bien être collectif.Le probable nouveau gouvernement se veut raisonnable: il exclut d’agir de façon unilatérale sur ce sujet.Quatrième constat : un rachat des concessions moyennant le paiement d’une indemnité de 39 milliards d’euros aux sociétés d’autoroutes leur assurerait un taux de rentabilité de l’ordre 8 % Dans une précédente note, nous avons calculé, sur la base des hypothèses défendues par les sociétés d’autoroute dans le cadre de la négociation du plan de relance autoroutier, que l’Etat devrait leur verser de l’ordre de 39 milliards d’euros s’il décidait de résilier par anticipation leurs contrats.Par sa pointe seulement le cône s’insère dans la matière ; dès que nous quittons la pointe, nous entrons dans un nouveau domaine.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »On ne doit jamais penser à la distance, quelle qu’elle soit, qui nous sépare de la vertu ».