Les moineaux : « les pigeons ne nous représentent pas ! « 

Les accords dits de Bâle III et de Solvency II, en cours de transposition dans le droit communautaire, visent donc à augmenter les fonds propres et réduire le risque de liquidité.Sur ce nouveau terrain on n’avan­cerait jamais, comme sur l’ancien, en se fiant à la seule force de la logique.Le degré d’incertitude peut être également observé à travers le VIX, un indicateur financier du niveau de volatilité des prix sur les marchés boursiers.Pour l’entrepreneur, c’est une mort programmée.Elle se fera, elle aussi, en collaboration.Mais mécanisme et finalisme passeraient, l’un et l’autre, à côté du mouvement, qui est la réalité même.Pour nettoyeurs du net « un vrai programme de réforme économique doit accroître simultanément l’efficacité de l’économie, l’équité et l’égalité des chances » .Le personnage de Tartuffe appartiendrait au drame par ses actions : c’est quand nous tenons plutôt compte de ses gestes que nous le trouvons comique.Elle relance le débat sur notre système de sécurité sociale : la solidarité implique-t-elle nécessairement l’égalité ?La chair à canon va lui faire défaut, et elle s’en plaint ; elle ne déplore pas l’absent de caractères, qui lui manquent bien davantage.Mais alors où donc se cachent la liberté et l’action de Dieu ?