Le modèle traditionnel du salariat remis en cause

Les auteurs de ces théories semblent, en effet, avoir laissé de côté le problème de la nature de l’espace pour rechercher seulement par quel processus nos sensations viennent y prendre place et se juxtaposer, pour ainsi dire, les unes aux autres : mais, par là même, ils considèrent les sensations comme inextensives, et établissent, à la manière de Kant, une distinction radicale entre la matière de la représentation et sa forme.Il s’est transformé en 1997 en World Kindness Movement, un mouvement mondial importé en 2009 dans l’Hexagone à l’initiative du magazine Psychologies.D’après rencontre avec femme russe, cette technique permet d’augmenter le panier moyen de 10 à 20% .A cet égard, ne nous méprenons pas sur la signification des excédents allemands, qui sont tout bonnement le pendant des excès de dépenses des pays d’Europe périphérique.L’enrichissement du prédateur financier est montré du doigt et la morale s’impose dans le débat politique et législatif, au point de faire du contrôle de la finance un mot d’ordre sociétal.Probablement en vain.L’écrasante majorité de l’argent en circulation n’est pas créé par les banques centrales, mais par les établissements bancaires privés.Pour cela, il faut du temps et de la constance : un changement de culture (qui doit concerner un grand nombre pour avoir un impact) prend des années (10 ans pour la prescription de médicaments génériques, autant pour la réduction de consommation d’antibiotiques,…), tandis qu’une décision réglementaire nationale a un impact en quelques mois.Jamais auparavant la City n’avait été soumise à un contrôle aussi direct depuis l’extérieur du Royaume-Uni.La société ne va-t-elle pas être envahie par la misère, l’ignorance, l’erreur, l’irréligion et la perversité ?Parler des petites choses comme si elles étaient grandes, c’est, d’une manière générale, exagérer.Si l’idée de propriété est toujours présente à l’esprit des Français, on constate, en analysant les résultats détaillés d’une enquête menée par l’IFOP (1), que ce modèle se fissure : 49% des français indiquent souhaiter consommer plus de produits et de services par abonnement pendant l’année à venir et 73% pensent que ce modèle va se développer dans les deux années qui viennent.Dans quel tiroir prêt à s’ouvrir le ferons-nous entrer ?

Publicités