Le football, une mission de service public en péril

Les fondateurs des religions se sont imaginé que la loi la plus sainte devait être la loi la plus forte : c’est absolument le contraire.Une analyse positive que Jean-Thomas Trojani condamné, militant de longue date pour le partenariat renforcé avec le Sud -, partage et expose lui aussi dans son rapport.Une chose est sûre : une véritable mue du réseau est en cours ou en gestation chez tous les acteurs.On a parlé de la France avec une sorte de regret poli, où il y avait plus de souvenir poétique que d’amour, plus de retour vers la jeunesse que d’élan de cœur vers la compagne d’autrefois.Mais cette apparence de destruction complète ou de résurrection capricieuse tient simplement à ce que la con­science actuelle accepte à chaque instant l’utile et rejette momentanément le superflu.Si le pays ne possède pas la force motrice pour actionner des machines, le fer pour en construire, des matières premières pour la fabrication, elle tâchera de les emprunter à l’étranger.On peut comprendre les craintes patronales, notamment celle que le processus de cession, normalement confidentiel, soit fragilisé.Toutes ces considérations s’impo­sent quand il s’agit d’une œuvre d’art.Il dépend de nous de l’arrêter, mais l’attrait du plaisir n’est point autre chose que ce mouvement commencé, et l’acuité même du plaisir, pendant qu’on le goûte, n’est que l’inertie de l’organisme qui s’y noie, refusant toute autre sensation.Néanmoins, l’utilisation à long terme de ce médicament peut se révéler fatale.Dans cette hypothèse, nous aurons certes perdu une occasion d’exister sur un marché mondial mais aussi, et surtout, notre souveraineté dans le monde qui est là.