L’austérité au mauvais moment

Nous sommes loin du grand art, il est vrai, avec les exemples de comique qui viennent de passer sous nos yeux.À cet égard, on peut déplorer que le texte de l’instruction n’ait pas été mis en consultation publique, comme c’est souvent le cas pour des instructions sur des sujets où les remontées du terrain sont souvent riches d’enseignement, et contribuent utilement à la rédaction de la doctrine administrative.Comme d’ailleurs notre connaissance de la matière ne saurait sortir entièrement de l’espace, et que l’implication réciproque dont il s’agit, si profonde soit-elle, ne saurait devenir extraspatiale sans devenir extra­scientifique, le réalisme ne peut dépasser l’idéalisme dans ses explications.Pourquoi pas, mais dans un contexte toujours incertain, le pari reste hasardeux.Alors qu’aujourd’hui à peine 16% des ménages y ont accès, l’objectif est de faire monter le taux à 70% en 2018.Si l’on accepte cette vision du monde, on peut aisément s’en servir de grille d’interprétation de la crise grecque.e-reputation des entreprises aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci « La patience joue contre les offenses exactement le même rôle que les vêtements contre le froid ».Je crois qu’elle était alors ce qu’elle est aujourd’hui : toujours ensemencée, toujours fertile, toujours verte, et divinement irriguée.Mais les choses, considérées en dehors de notre perception, ne nous paraissent pas durer ; et plus nous approfondissons cette idée, plus il nous semble absurde de supposer que la même cause ne produise pas aujourd’hui le même effet qu’elle produisait hier.Ceci est un élément de confiance.Accroître la diversité des profils au sein du Conseil d’administrationLa présence d’administrateurs salariés dans les Conseils est un moyen exogène de transformer la gouvernance qui peine à accepter le changement de l’intérieur.Il souligne les distractions du langage lui-même.Là où une insuffisance de l’attention risquerait de se traduire par un passage définitif de l’état de veille à l’état de rêve, la conscience localise le mal sur quelques points où elle ménage à l’attention autant de courts arrêts : l’attention pourra ainsi se maintenir, tout le reste du temps, en contact avec la réalité.

Publicités