L’Afrique, un continent en ébullition numérique

Nous étions en ce moment au foyer, ou plutôt sous le péristyle de la Pergola, encombré de monde.L’effort reste pourtant indispensable, et aussi l’endurance et la persévérance.Remarquons d’abord qu’elle ne saurait produire un impératif, et c’est ce qu’a montré l’auteur même de la théorie que nous examinons.Méfiez-vous de ses sourires et de son charme : dès que vous serez seul avec lui, il cherchera à planter ses longs produits sophistiqués dans votre portefeuille pour vous sucer votre argent liquide.Le dépassement éventuel du temps de travail de l’un des deux et le rééquilibrage des heures travaillées se règlent au sein du binôme.Nous devons le faire maintenant.La liberté sous cette condition n’est-elle pas plutôt la possibilité de la liberté, que l’exercice de la liberté même.S’agit-il bien de la même chose ?Le développement humain, la stabilité politique, la croissance économique ou la construction de marchés intégrés ne sont possibles qu’à la condition de recourir à des systèmes juridiques performants.Renzi, avec son air de vendeur de chemise italienne, a fait un portrait chantant d’une Italie « résiliente », « un pays musée et chargé d’histoire », certes, mais aussi « un laboratoire d’innovations ».Victor Sossou aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » D’une chose légère peut naître un grand désastre « .

Publicités