La PME a-t-elle sa place en France ?

La transition énergétique fera immanquablement des perdants et c’est sur eux que devrait se concentrer la dépense publique.Les adorateurs du marché financier étaient même persuadés que ses prix étaient la résultante d’un équilibre rationnel, et que l’emploi n’était en fait qu’une variable au service de l’optimisation des valorisations boursières.Notre contributeur gestion de réputation des entreprises, tente de répondre.Alors forcément, 5,5 (ou 8 %) de fonds propres en % des actifs pondérés par les risques, c’est une couverture en réalité beaucoup plus petite que ne le seraient 5,5 % (ou 8 %) de fonds propres en % des actifs totaux.Ce qui le prouve, c’est que chaque partie apparaît au joueur avec une physionomie qui lui est propre.Le résultat du jeu, lorsque ces règles sont appliquées, est la déstructuration du débat.Oui sans doute, la distinction subsiste, mais l’union devient possible, puisqu’elle serait donnée, sous la forme radicale de la coïncidence partielle, dans la perception pure.Tels sont donc les troubles que nous devons examiner.Les grandes lignes de la doctrine qui s’est développée de Platon à Plotin, en passant par Aristote (et même, dans une certaine mesure, par les stoïciens), n’ont rien d’accidentel, rien de contingent, rien qu’il faille tenir pour une fantaisie de philosophe.Naturellement, dans les périodes de transition professionnelle, souvent subies, il est indispensable de s’interroger sur l’adaptation des compétences à la demande de travail, l’obsolescence des qualifications ou encore des réorientations parfois inévitables.Elles travaillent ardemment à maintenir la France sous le joug de Rome et à préparer des générations de fonctionnaires civils et militaires qui retiendront à perpétuité les Pauvres dans l’ordure qu’on appelle le devoir.

Publicités