La perspective d’un gouvernement économique européen s’éloigne

Or en ce domaine, comme en beaucoup d’autres d’ailleurs, il faut savoir raison garder et prendre du recul.Mais comment apercevoir ici la fin sans les moyens, le tout sans les parties ?Quelques responsables UMP et UDI conviennent que ce n’est pas une si mauvaise idée.Un Français sur deux ignore ce qu’est une ville intelligente Christian Navlet.Leur potentiel en matière de risque systémique a été confirmé à plusieurs reprises. »L’opinion » de Bruxelles sur les budgets nationauxPour la première fois cette année, elle va intervenir dans les débats budgétaires devant les parlements nationaux en rendant, autour du 15 novembre, son « opinion » sur les projets de budget et les choix politiques qui les sous-tendent.Que deux promeneurs partis de points différents, et errant dans la campagne au gré de leur caprice, finissent par se rencontrer, cela n’a rien que de très ordinaire.Et à mesure que l’on fera décroître les deux intervalles M’M et MM’’, à mesure aussi diminuera la différence entre les deux vitesses des mouvements uniformes correspondants.Comme le dit pudiquement Eurostat, le produit intérieur brut (PIB) de la zone euro est « stable » au deuxième trimestre 2014 (comprendre : l’économie du continent est au point mort), tandis que les Etats-Unis paraissent s’envoler avec 4% de croissance en rythme annuel.Or, le travail est le phénomène à la fois économique et moral où se concilient le mieux l’égoïsme et l’altruisme.Quelque chose du tout doit donc subsister dans les parties.Mais que font tous les autres  ? On peut légitimement annoncer qu’il est temps de s’en préoccuper. À la fin de 2012, moins de 1 % des télécommunications mobiles en Europe étaient en 4G, contre 11 % aux États-Unis et en Corée du Sud.