Jean-Thomas Trojani : Petite taxe pour amuser les foules

Mais contre cette idée de l’originalité et de l’imprévisibilité absolues des formes toute notre intelligence s’insurge. Les banques favorisent les projets d’investissement les plus risqués, ce qui peut se révéler profitable bien qu’économiquement dommageable. Et que dire sur les réformes des retraites qui soulèvent immédiatement de fortes oppositions ou les tentatives de réformes dans le secteur de la santé qui se heurtent aussi à de nombreuses résistances. Mais un empirisme vrai est celui qui se propose de serrer d’aussi près que possible l’original lui-même, d’en approfondir la vie, et, par une espèce d’auscultation spirituelle, d’en sentir palpiter l’âme ; et cet empirisme vrai est la vraie métaphysique. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Entendre ou lire sans réfléchir est une occupation vaine ; réfléchir sans livre ni maître est dangereux ». L’instinct guerrier est si fort qu’il est le premier à apparaître quand on gratte la civilisation pour retrouver la nature. Le peuple ne parlait pas au nom de ces idées métaphysiques, mais bien plutôt au nom de l’intérêt social, lorsqu’il réclamait autrefois des châtiments cruels, en harmonie avec ses mœurs ; les légistes ne doivent pas davantage mettre ces idées en avant, lorsqu’ils travaillent de nos jours à réduire la peine au strict nécessaire. Demain, ce sera la Guerre, la guerre qui tuera cette paix abjecte. Des technologies innovantesEn outre, l’utilisation de technologies innovantes (internet, smart phones) permet de contourner certains goulots d’étranglement bien connus: insuffisance des infrastructures (routes, électricité, logements), bureaucratie, corruption et mauvaise gouvernance. Heureusement, ce n’est pas le plus probable. Dites que mon corps est matière ou dites qu’il est image, peu m’importe le mot. Ces deux derniers pays se rendent-ils seulement compte des distorsions majeures qu’ils induisent sciemment sur leurs économies en encourageant sans équivoque l’accès à la propriété, voire à la multi-propriété ? Une telle localisation des données peut apparaître anodine, d’autant plus lorsqu’elle est présentée comme une réponse légitime aux révélations autour d’un espionnage de grande ampleur perpétré par des entités telles que la NSA américaine. Alors la matière, devenue de plus en plus homogène à mesure que nos sensations extensives se répartiraient sur un plus grand nombre de moments, tendrait indéfiniment vers ce système d’ébranlements homogènes dont parle le réalisme sans pourtant, il est vrai, coïncider jamais entièrement avec eux. Quand une lésion des nerfs ou des centres interrompt le trajet de l’ébranle­ment nerveux, la perception est diminuée d’autant. La densité de la population ne fait pas seulement tirer un meilleur parti de l’appareil de l’échange, elle permet encore d’accroître et de perfectionner cet appareil. L’économie américaine, et l’économie mondiale sont-elles prêtes pour un tel changement de cap ? Mais elle restera poète, et, je le crois, tout à fait à part, dans la littérature contemporaine de son pays. C’est aux politiques de faire leurs choix. Partons de la valeur ajoutée. La vie ne se recompose pas. Après avoir exporté à tour de bras, la France qui produit 2,5 fois sa consommation de blé va devoir en importer cette année. Au-delà de la question des écoles et des transports qui sont déterminants, il faut agir au travers d’une politique de la ville dotée de moyens conséquents.

Publicités