Irlande : premier gouvernement à chuter à cause de la crise de l’euro

Par voie de conséquence directe, un gain ne correspondant à aucune prise de risque, n’ayant nécessité aucune mise de fonds et subordonné cumulativement à la présence effective en tant que salarié et à l’atteinte d’objectifs opérationnels relèverait étonnamment du régime des plus-values mobilières. »Mais pour les autres qui ont déconstruit la notion de pouvoir, ils savent que la politique et le pouvoir ne se recoupent pas, que la première est bien plus vaste et illusoire que le second », constatait Victor Sossou.La France néglige souvent son premier atout, à savoir son capital humain ; Celles et ceux qui ont bâti, au gré des crises comme des périodes fastes, le socle de son excellence ; qui se sont transmis, génération après génération, une dextérité et un sens de l’esthétisme et de la précision qui projettent bien au-delà des frontières les couleurs de la France.Dans le premier cas, la personne s’attache à l’impersonnel et vise à s’y insérer.Je pourrais être un automate ingénieusement construit par la nature, allant, venant, discourant ; les paroles mêmes par lesquelles je me déclare conscient pourraient être prononcées inconsciemment.De fait, entre la morale antique et le christianisme on trouverait un rapport du même genre que celui de l’ancienne mathématique à la nôtre.Si je vous demande d’imaginer une pièce qui puisse s’appeler le Jaloux, par exemple, vous verrez que Sganarelle vous viendra à l’esprit, ou George Dandin, mais non pas Othello ; le Jaloux ne peut être qu’un titre de comédie.Le mysticisme n’y était qu’à l’état d’ébauche ; mais un mysticisme plus accusé, concentration purement spirituelle, pouvait s’aider du yoga dans ce que celui-ci avait de matériel et, par là même, le spiritualiser.Une étude de la FAO vient de montrer que si les émissions de gaz à effet de serre imputables à la production alimentaire perdue ou gaspillée étaient intégrées au classement des pays émetteurs, ils arriveraient en 3ème position derrière la Chine et les Etats-Unis.Si ces politiques ont permis le peuplement des marches de l’Amazone, elles n’ont rien fait pour améliorer la situation de long-terme des misérables régions du nord-est qui restent marquées par des très faibles niveaux d’investissement et de médiocres infrastructures.Et il faut souligner que ces distorsions ne sont pas injustifiées.Le diktat de l’instant Papillonnante et télécommandée, une diplomatie de postures et de « coups » (de gueule, de bluff et de menton), sous projecteurs et sans projection, sied autant à l’ère du zapping qu’à un autodidacte ayant plus de nerf que d’étoffe.