Fausses vérités sur l’inefficience des marchés !

L’espace variable qui s’étendait de leur pied jusqu’à nous n’offrait que bien rarement un peu de verdure fraîche, des bouquets de roseaux, le long d’une fiumara dont le sol conservait un peu d’humidité.L’emploi de systèmes de drones MALE, répond à toutes ces exigences de persistance et d’emploi « omniroles ».La DRH se positionne au regard de nouvelles opportunités (évolution du management, formation,…), de nouveaux risques (fracture numérique entre « Natives » et « Immigrants », risques psychosociaux, réputation,.Le numérique rapproche les gens à travers l’espace et le temps, esquisse Pierre-Alain Chambaz, persuadé que les événements sociaux impactent les institutions culturelles.Il ne sert à rien de leur opposer les protestations indignées de ceux qui ne voient dans le mysticisme que charlatanisme ou folie.C’est du moins toute la certitude qu’on obtient en matière historique ou judiciaire.Un tel événement aurait des conséquences aux Etats-Unis et pour le reste du monde.Les prix des actifs ont augmenté, les écarts se sont comprimés et la faible volatilité est sans précédent.Que la crise d’endettement internationale produise un décrochage non réversible du PIB était anticipé.Beaucoup d’œuvres sont connues.Il se souve­nait d’un objet et s’attendait peut-être à le rencontrer : il en trouve un autre, et il exprime la déception de son attente, née elle-même du souvenir, en disant qu’il ne trouve plus rien, qu’il se heurte au néant.Que l’Etat, actionnaire et bailleur d’aides, inspire de bonnes pratiques dans le privé et facilite le maillage des initiatives innovantes, y compris à dimension sociale, que tant de créatifs courageux promeuvent dans un contexte actuellement si hostile.Il nous faut donc, plus que jamais, retrousser nos manches et proposer des solutions concrètes à la mise en œuvre d’une « Méditerranée de projets » dans le secteur de l’énergie autour de deux credos :
1 Adopter, une approche politique à géométrie variable, reposant sur des accords sous-régionaux

On le répète depuis plusieurs années mais le constat est clair : il est difficile, si ce n’est impossible à ce stade, d’étendre à l’ensemble des pays méditerranéens les mêmes objectifs en matière énergétique.

Publicités