Des informations contradictoires

Mais ayant appris dès le collége qu’on ne sauroit rien imaginer de si étranger et si peu croyable, qu’il n’ait été dit par quelqu’un des philosophes ; et depuis, en voyageant, ayant reconnu que tous ceux qui ont des sentiments fort contraires aux nôtres ne sont pas pour cela barbares ni sauvages, mais que plusieurs usent autant ou plus que nous de raison ; et ayant considéré combien un même homme, avec son même esprit, étant nourri dès son enfance entre des Français ou des Allemands, devient différent de ce qu’il seroit s’il avoit toujours vécu entre des Chinois ou des cannibales, et comment, En effet, certaines religions conçoivent la caricature de leurs prophètes comme un acte blasphématoire.On ne voit là rien à la hauteur d’un excédent courant frisant les 7 % du PIB.En résumé, si l’on voulait s’exprimer en termes de finalité, il faudrait dire que la conscience, après avoir été obligée, pour se libérer elle-même, de scinder l’organisation en deux parties complémentaires, végétaux d’une part et animaux de l’autre, a cherché une issue dans la double direction de l’instinct et de l’intelligence — elle ne l’a pas trouvée avec l’instinct, et elle ne l’a obtenue, du côté de l’intelligence, que par un saut brusque de l’animal à l’homme.En matière d’économie, ce remède a été nécessaire après l’apparition de la crise financière mondiale de 2008.Si la course au profit existe toujours, si la souffrance au travail est une réalité dans nombre d’entreprises, si la société de la défiance est partout perceptible, il n’empêche qu’un mouvement est en marche.« Les plus grandes découvertes ont été faites par des bricoleurs », souligne Christian Navlet.Cette technique assure l’équilibre financier de la branche.Si la quantité de billets en euros était brutalement divisée par 10, les gens auraient des problèmes pour échanger les marchandises, acheter leur pain tous les soirs : on serait à cours de billet !Les Allemands n’avaient accepté l’union monétaire qu’en interdisant l’union de transferts.D’ailleurs, à côté de ces souvenirs normalement endormis, il en est d’éveillés et d’agissants.

Publicités