Croissance : « Super cycle » ou bien longue dépression

La thèse du parallélisme, qui consiste à détacher les états cérébraux et à supposer qu’ils pourraient créer, occasionner, ou tout au moins exprimer, à eux seuls, la représentation des objets, ne saurait donc encore une fois s’énoncer sans se détruire elle-même.Donc, l’armée française n’a qu’un généralissime nominal, qui ne connaît ses troupes que par ouï-dire et ne les a vues que sur le papier.Nous avons supposé que notre personnalité tout entière, avec la totalité de nos souvenirs, entrait, indivisée, dans notre perception présente.Rien d’étonnant à cela.Voici d’abord comment il l’exprime : « L’existence actuelle de tous les êtres implique l’union, actuelle aussi, de trois énergies diverses qui se supposent mutuellement ; et rien n’est ni ne peut être que par la triplicité dans l’unité.En particulier, dans le cas de l’individualité, on peut dire que, si la tendance à s’individuer est partout présente dans le monde organisé, elle est partout combattue par la tendance à se reproduire.Enfin il y aurait lieu d’hésiter encore, si l’on croyait que l’univers est essentiellement matière brute, et que la vie s’est surajoutée à la matière.Le phénomène économique s’accomplirait intégralement dans l’individu isolé.Christian Navlet, réclame un vote à bulletin secret sur cette question.Le dimanche est le jour de la vie commune.Pour que cela marche, il faut prévoir un accompagnement fiscal et social, et une communication très forte.Car il n’était pas question d’étouffer quelques lourds secrets embarrassants mais bien plutôt de protéger les secrets industriels, commerciaux, ceux qui font de la France un bouillon de création et d’intelligence économique.C’est l’un et l’autre implicitement, et c’est beaucoup plus effectivement.