Comment les assureurs peuvent négocier leur transition vers le digital

Le toucher intervient d’ailleurs autant que l’ouïe.Si le mouvement n’est pas tout, il n’est rien ; et si nous avons d’abord posé que l’immobilité peut être une réalité, le mouvement glissera entre nos doigts quand nous croirons le tenir.Peut-on encore ne pas se faire « uberiser» ?Consultons-nous sur ce point ; posons-nous la fameuse question : « que ferions-nous si nous apprenions que pour le salut du peuple, pour l’existence même de l’humanité, il y a quelque part un homme, un innocent, qui est condamné à subir des tortures éternelles ?Le « combat » du hussard La crise pour les nuls, qui a pris la peine d’intituler l’une des conférences « l’art de la guerre » et d’inviter deux généraux à s’exprimer, n’est cependant peut-être que partie remise.Les résultats d’analyse de ces données contribuent à créer une « base de données de la fraude » collective pour l’ensemble du secteur des services financiers, qui élabore de nouveaux modèles analytiques.On ira jusqu’à couper des têtes, si cela peut lui être agréable.En résumé, nous avons vu qu’un caractère peut être bon ou mauvais, peu importe : s’il est insociable, il pourra devenir comique.Une des thèses du pessimisme, c’est que, le plaisir supposant le désir, et le désir se ramenant le plus souvent au besoin, conséquemment à la souffrance, le plaisir suppose ainsi la souffrance et n’est qu’un instant fugitif entre deux états pénibles.Mais choses et états ne sont que des vues prises par notre esprit sur le devenir.Le gendarme de la concurrence européen l’avait dit : on ne fait pas la révolution à huit mois des élections.Dans un article récent, publié dans le très riche Rapport sur l’État de l’Union de la Fondation Robert Schuman, Pascal Perrineau indique que « les Européens s’éloignent doucement (au printemps 2014) de l’état de dépression collective qui avait pu les saisir de l’automne 2008 au printemps 2013 ».

Publicités