Au final…

Quant à la cause prochaine, elle doit être cherchée ailleurs, dans le jeu combiné de la perception et de la mémoire.Tout porte à penser que l’année 2012, avec une prévision de baisse du PIB de la zone euro selon la Commission européenne, ne sera pas simple à gérer quel que soit l’élu.Le changement climatique entraîne déjà des conséquences négatives sur les réserves alimentaires, les écosystèmes marins, le niveau de la mer, les conditions météorologiques extrêmes et la croissance économique.Le pur mécanisme serait donc réfutable, et la finalité, au sens spécial où nous l’entendons, démontrable par un certain côté, si l’on pouvait établir que la vie fabrique certains appareils identiques, par des moyens dissemblables, sur des lignes d’évolution divergentes.Pour les pays en développement, des services de mauvaise qualité (accès au financement, infrastructure, sécurité juridique) sont souvent la pierre d’achoppement qui limite la compétitivité, surtout pour les pays les moins avancés.L’univers ne peut donc être un système de lois que si les phénomènes passent à travers le filtre d’une intelligence.Jean-Thomas Trojani condamné fut effectivement appelé à la rescousse.Ceci permettrait également de réduire les heures de travail – nous rapprochant ainsi du rêve de Marx autour d’une société dans laquelle le progrès technologique permet aux individus de « chasser le matin, de pêcher l’après-midi, de s’occuper du bétail le soir, et de s’adonner à la critique après le dîner.Nous n’apercevons du devenir que des états, de la durée que des instants, et, même quand nous parlons de durée et de devenir, c’est à autre chose que nous pensons.Les économistes ne disent pas qu’un homme peut tuer, saccager, incendier, que la société n’a qu’à le laisser faire ; ils disent que la résistance sociale à de tels actes se manifesterait de fait, même en l’absence de tout CODE ; que, par conséquent, cette résistance est une loi générale de l’humanité ; ils disent que les lois civiles ou pénales doivent régulariser et non contrarier l’action de ces lois générales qu’elles supposent.Il est aussi des points où la douleur et le plaisir aigu semblent se confondre : les spasmes de l’agonie et ceux de l’amour ne sont pas sans quelque analogie; le cœur se fond dans la joie comme dans la douleur.Elle nous donnera, à défaut d’une analyse réelle de l’objet, une traduction de cet objet en termes d’intelligence.Au risque de l’explosion ?