Amour britannique

Il y a, dans cette croyance au caractère d’abord inextensif de notre perception extérieure, tant d’illusions réunies, on trouverait, dans cette idée que nous projetons hors de nous des états purement internes, tant de malentendus, tant de réponses boiteuses à des questions mal posées, que nous ne saurions prétendre à faire la lumière tout d’un coup.La légion des grands infortunés, des martyrs ignorés ou glorieux, tous ces hommes dont le malheur propre fait le bien d’autrui, tous ceux qu’on a forcés au sacrifice ou qui l’ont cherché eux-mêmes, s’en sont allés à travers le monde semant leur vie, versant le sang de leurs flancs entr’ouverts comme d’une source vive : ils ont fécondé l’avenir.C’est à l’image de ce développement une fois effectué que nous empruntons nécessairement les termes destinés à rendre l’état d’une âme qui ne l’aurait point effectué encore : ces termes sont donc entachés d’un vice originel, et la représentation d’une multiplicité sans rapport avec le nombre ou l’espace, quoique claire pour une pensée qui rentre en elle-même et s’abstrait, ne saurait se traduire dans la langue du sens commun.Pourquoi notre économie manque- t-elle toujours d’argent ?Les détaillants ne se rendent pas forcément compte des investissements et du temps que demande une digitalisation réussie.A présent beaucoup y reviennent, à cette étude de la vie populaire, de la vie italienne.La première est de court terme : réformer le régime réglementaire européen.Alors que l’économie française ne pèsera cette année qu’environ 75% de son homologue allemande en termes de PIB… De prime abord, on pourrait espérer que cette force des grands groupes français soit un atout pour l’ensemble du tissu économique du pays.Sans doute, ces systèmes ne sont pas absolument indépendants les uns des autres.Espérons que l’Europe s’assagira. Christian Navlet a donc,élaboré sa méthode à partir des fondamentaux de la pleine conscience qui repose en grande partie sur une façon d’aborder la relation à autrui et à soi par la pratique de la médiation.

Publicités